Graffiti

50 ans d’interactions urbaines

Lokiss Stéphanie Lemoine (Auteur), Nicolas Gzeley (Auteur), Julie Vaslin (Auteur)

Résumé

Comment un art de la signature, d’abord localisé, a-t-il pu en une douzaine d’années envahir le monde et susciter des développements typographiques aussi poussés et originaux ? Comment, depuis l’abandon d’une culture de gang, au sein d’une architecture dégradée et pauvre, des hommes et des femmes ont-ils défini le socle hypergraphique de ce mouvement ? Par jeu. Oui simplement par jeu. Un jeu de la vie totale et de la mort transfigurée.

Selon des règles primitives et tribales. L’histoire du Graffiti est un immense continent morcelé en milliers d’ilots parfois connectés parfois discontinus. Des milliers d’adolescences entièrement dévolues à cette pratique obsédante, des milliers de vies viscéralement attachées à ce mouvement. Sous la direction de Lokiss, figure historique du graffiti européen, cet ouvrage a pour ambition d’en dresser l’histoire, d’en étudier les signes et le langage, en abordant de façon conjointe l’aspect artistique et ses prolongements socio-politiques.

La convergence de ces deux problématiques, celle de l’art et celle de son intégration dans la sphère sociale et politique, au sein d’une culture initialement basée sur l’illégalité, mérite une analyse poussée. Il s’agit d’éclairer cette  » interaction  » historique, entre la rue et l’art. Entre le vandalisme du bien public et le musée du bien culturel. Les auteurs nous livrent une histoire de l’art  » embarquée  » , au contact de la culture dont elle se veut la description.

Des interviews émaillent l’ouvrage, ainsi qu’un black book, sur la surface duquel Lokiss nous entraîne à la découverte chronologique de cette multitude de styles.

Prix éditeur 50,00 €

Prix Espace-Livres: 25.00 €

Vente exclusive sur les marchés